Demande du Commanditaire : Renverser le gouvernement Michel.

 

 

 

Dates et lieux de réalisation : Du mercredi 20 au vendredi 22 mai 2015,

en journée, dans les rues de Mons.

Dépouillement, le vendredi 22 à 20h, sur la Grand Place de Mons.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Julien N. nous a chargé de symboliser la chute du gouvernement Michel.

Ce commanditaire acceptait parfaitement le fait que, bien que sa commande aborde le domaine politique, notre réponse la plus appropriée et le plus justifiée s'apparentait  à un  traitement poétique.

 

Démunis devant cette commande, nous avons décidé d'interroger les Montois sur la façon dont ils s’y prendraient pour faire tomber un gouvernement.

 

Durant trois jours, deux stands ambulants ont sillonné les rues de Mons afin de récolter les idées des citoyens.

Ces idées, identifiables par deux codes couleurs, étaient divisables en deux catégories, nommées légal ou politiquement incorrecte.

Une palette représentative de la population fut touchée. Cent cinquantes idées furent récoltées, toutes aussi variées les unes que les autres. Toutes rendaient hommage à cette colère possible que peut exprimer légitiement ou non, selon le point de vue pris, tout citoyen.

 

Cette récolte en terre Montoise s’achèva par un dépouillement devant l'Hôtel de ville qui tenu sa promesse, celle d'être explosif.