Demande du Commanditaire : Créer un impact dans la rue des Capucins, et plus particulièrement dans mon commerce.

 

 

 

Date de réalisation : Samedi 16 mai 2015

Lieu :Magasin La Maison Melis, 5 rue des Capucins, 7000 Mons.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le mot rumeur vient du latin rumor qui signifie bruit vague, bruit qui court, nouvelle sans certitude garantie. La rumeur est sans aucun doute le plus vieux média du monde et reste promise à un bel avenir, même dans les sociétés apparemment les plus avancées et les plus rationnelles. Elle  est boulimique car elle s'alimente de tout ce qui passe à côté d'elle. Sa vitesse de propagation est des plus rapides : elle se répand de proche en proche par le bouche à oreille mais aussi en empruntant tous les autres moyens de propagation possibles- journaux,réseaux sociaux, etc.

 

La légende urbaine ou contemporaine  est une forme de rumeur, une histoire moderne se rapprochant d'un mythe et ayant pour cadre le paysage urbain.  Elle permet donc de répondre à la demande d'un effet produit, si l'on peut dire, avec force, dans un périmètre précis de la ville de Mons et de permettre à cet effet de se propager au-delà même du périmètre ciblé.

 

Une table d'information présente sur l'étale de la Maison Mélis, des traces visibles dans la rue, des avis de recherche à afficher, des kits à distribuer...Une serie d'outils furent mis à la disposition du commanditaire et des commerçants voisins afin de permettre le déploiement d'indices dans la rue des Capucins et ses alentours. Tous ces indices convergeaient vers la découverte d'une nouvelle espèce de volatile, le Columba Liva Doré :

 En s'étant nourri des coûts des travaux liés à la construction de la nouvelle Gare de Mons, ce volatile Montois aurait developpé une particularité qui le différencierait de ses congénères.  Le processus quelque peu alchimiste de son système digestif en ferait un oiseau précieux puisque ces déjections seraient d'or.

 

En détournant  la rue des Capucins et de la Maison Mélis de leur fonction initiale de zone commerçante, en les transformant en un observatoire d'espèce rare, nous affirmions une autre manière d'envisager les critères d'attractivité de l'espace urbain.