Un second temps du projet Que puis-je faire pour vous ? , aura pour vocation d’interroger non plus le citoyen , mais le spectateur, sur son désir propre. Que met-il en jeu, sur quoi parie-t-il lorsqu’il fait le choix (de plus en plus rare) d’investir dans un ticket d’entrée pour un spectacle. Quelles sont ses attentes, et comment évalue-t-il le retour sur son investissement. 

 

Sans vouloir interroger la représentation théâtrale dans son ensemble (qui a déjà été le sujet de mes premiers travaux), c’est le désir qui lie l’individu à l’artiste que je veux aujourd’hui mettre à l’épreuve. Comment pouvons-nous prétendre savoir ce que veut le public, alors que 

nous ne savons même pas si nous sommes encore capables (si nous nous donnons les moyens) d’activer ou de créer les conditions d’expression de ce désir ? Et comment pouvons nous tout à la fois nous nous préoccuper de cela tout en continuant à défendre et promouvoir une politique culturelle en faveur du financement public de l’art dans sa seule forme possible, c’est à dire en toute liberté ? Que puis-je faire pour vous ? est un dispositif artistique conçu pour engager une réflexion sur le rôle et la viabilité de l’artiste dans une société qui peine de plus en plus à justifier les raisons de son existence et le financement de sa pratique.